La Taverne

Forum de la guilde : La Taverne, serveur Allister.
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Refusée] Supaku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aql
Meneur
Meneur
avatar

Messages : 1051
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 26
Localisation : Astrub

MessageSujet: [Refusée] Supaku   Jeu 3 Oct - 17:30

Kreuvette a écrit:
Juinssidor 639

Encore une journée banale d'été où il ne va encore rien se passer d'extraordinaire et pendant laquelle je vais grandement m'ennuyer... Pfff...

« Maître Corbac,
sur un arbre perché,
tenait en sa mâchoire un Clakoss,
Rono le Renarbo, par l'odeur écœuré,
lui tint à peu près ce langage :... »



« Hé hé ! Regardez ça, ô votre magnificence, de courageux aventuriers qui ose s'aventurer dans votre Bibliothèque privée ! »

Et Maître Corbac de renchérir : « Ah ! Les imbéciles. Soit ils ne savent pas ce qui les attendent ou alors ils veulent mourir dans la fleur de l'âge ! »

Le petit groupe d'aventuriers n'en menait pas large. Cette quête avait déjà été longue et rude pour chacun d'entre eux. Et ils ne leur restaient guère de puissance. Sans compter que Kapotie le Buveur et Horace le Corbac Apprivoisé, les fidèles acolytes du Maître Corbac, en plus de Rono le Renarbo, étaient aussi de la partie.

Ce fût Irelvax meneuse du comité, la courageuse Cratte, qui prit la première la parole. Elle se tourna vers le groupe et clama :

« Mes amis... Il n'y a pas à avoir peur. Ce sont les Dieux du Monde des Douze qui nous ont conduit jusqu'ici. Nous avons une mission à mener à bien. Et qu'importe qu'il faille mourir pour l'accomplir. Je ne vais pas vous mentir nous ne rentrerons pas tous sains et saufs de cette croisade. Nos maris et nos femmes nous pleureront, mais ils sauront comment nous nous sommes vaillamment défendus et comment nous avons courageusement été jusqu'au bout de notre quête. Nous sommes ici pour vaincre Maître Corbac et c'est ce que nous allons tenter de faire ! QUI EST AVEC MOI !?»

En chœur, le groupe répondit avec entrain : « OUI. Nous en sommes ! »

Ce fût alors Sukhoi-Nos, le valeureux Iop et fin tacticienn, qui s'exprima à son tour :

« Bien. Je m'occupe d'engager le combat. Je vais essayer autant que possible d'occuper le Maître Corbac. Pendant ce temps vous le frapper avec toute la force qu'il vous reste. Supa ! Toi tu te contente de me suivre et de frapper tout ce qui bouge. Ne chôme pas, tu vas avoir du travail. Est-ce-que tout le monde est prêt ?... A l'attaque ! »

Tout se déroula alors très vite. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire Sukhoi-Nos se retrouva face à face avec le Maître Corbac. Celui s'esquiva du premier coup du Iop et riposta avec une Sanction Ténébreuse. Rono le Renarbo se jeta dans la bataille et lança un Déplumage sur Sukhoi-Nos.

« Ah ah. Vous ne faites pas l'poids. Vous feriez mieux d'ab... »

Ni une, ni deux, Irelvax lui cloua le bec avec une Flêche de Recul, qui l'envoya valdinguer au loin.

« Ne perds pas de temps en bavardages Rono, si tu ne veux pas y laisser tes plumes. » se moque Irelvax.

Supaku, la jeune et encore peu expérimentée Iopette, ne savait plus ou donner de la tête. Elle était tant et si bien concentrée sur les déplacements de Sukhoi-Nos, qu'elle ne vit pas arriver derrière elle Kapotie le Buveur. Ce dernier ne se fit pas prier pour lui asséner un violent Daudoh sur le sommet du crâne. Étourdie Supaku perdit l'équilibre et se vit tomber au ralenti. Étrangement tout devint alors silencieux, les secondes semblaient s'être transformer en heures. Un vilain tour de Xélor ? Ça n'en avait pas l'air.

Tous les yeux se tournèrent vers elle. La Iopette ne sentait plus son corps, à en juger par les regards alarmés que les autres lui lançaient, la blessure devait être sérieuse.

Un Bond et une Flèche de Dispersion plus tard, Sukhoi-Nos et Irelvax étaient aux côtés de Supaku.

« Supa ! Hé. Supa ! Tu m'entends. » Irelvax soutenait la tête de Supaku sa main sous la nuque de l'agonisante soignante.

La disciple de Iop pouvait sentir la fraîcheur de ses doigts sur sa peau tiède. Supaku ouvrit la bouche mais aucun son n'en sortit. Sukhoi-Nos mis sa main dans celle de Supaku et lui demanda de la serrer. Mais il était trop tard. Qu'allait-il advenir de son groupe d'amis ? Une larme perla sur sa joue. Alors ses pupilles se dilatèrent et devinrent mates. Ainsi Supaku rendit son dernier souffle, heureuse d'être dans les bras de celle qui avait été son idole toute sa courte vie ; malheureuse de n'avoir pu soigner ses amis encore quelques temps.

« SUPA ! NON. SUPAAAA... »

« SUPAKU. OH ! SUPAAAKU. DEBOUT ! »

« Hein ?... De ? Pourquoi ? »

« Supaku  La prochaine fois que tu t'endors en leçon de récitation je te colle une retenue. » dit sèchement Nibé Lulle, qui quand il ne préparait pas de potions, enseignait aux enfants d'Astrub dans le sous-sol de son magasin.

Mes camarades de classe me regardaient en se moquant. Ils ricanaient bêtement en me montrant du doigt.

Un rêve ? Mince. Je crois qu'à ce moment, quitte à ne pas être en classe, j'aurais préféré mourir en héroïne dans la Bibliothèque du Maître Corbac. Combien de Kamas ne donnerais-je pas pour être loin d'ici ? Entravée dans une Fourbasse ou me débattant contre un Kanigrou en rut, peu m'importe. Si seulement, j'étais plus grande et assez forte pour rejoindre La Taverne. Eux, au moins, me comprennent.

Mon nom est Supaku. Mes amis me surnomme Supa. J'ai douze ans et j'ai déjà perdu toutes mes dents de Lailait. Comme mes parents, je voue un culte au Dieu Iop. Oui, frapper c'est ma spécialité ! Je ne suis qu'une enfant mais malgré mon jeune âge, je rêve d'aventures palpitantes. Hélas, pour le moment et pour mon plus grand malheur, ma vie est d'une banalité et d'une tranquillité déprimante...



____________________________________________________


Bonjour La Taverne,
Je tenais à commencer ma candidature par mon Role Play qui je l'espère vous aura plu. Mais il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses et de parler de mon premier moi, je veux parler bien sûr de mon moi IRL.
Je me prénommine m'appelle Benjamin, j'ai 22 ans. Je suis beau, intelligent et fort. Je souffre de dédoublement de personnalité mais c'est moi le chef ! J'ai un humour à 1 Kamas très porté sur l'ironie et un certain goût pour l'autodérision. Smile 
J'aime passer du bon temps entre amis, les femmes, la culture japonaise en générale (avec mangas, animes, cosplays et tout le tsoin-tsoin), les jeux vidéos, la musique et les bons films.
Je n'aime pas me faire alpaguer par des Bworks au Zaap d'Astrub sous prétexte que je joue un personnage de la gente féminine. Mad 
Ce qui m'attire chez une guilde et qui en fait donc une guilde de qualité selon moi c'est: La maturité de ses membres. Sa convivialité. L'entraide et l'implication de ses membres. La bonne-humeur générale même s'il est concevable d'avoir des période de moins bien de temps en temps: la vie n'est pas vert caca d'oie rose tous les jours. Et enfin, parce que ce serait mentir de ne pas l'admettre: un nom de guilde (et éventuellement d'alliance) attrayant et un joli blason. Enfin ce dernier point passe quand même au second plan vis-à-vis des autres.
Enfin concernant les guildes, et bien je n'en ai jamais fréquentées sans être protégé avant. Tout du moins sur ce personnage. J'ai un autre personnage qui est chez Nodkoko autrement.
Et j'enchaîne donc avec le-dit personnage, avec mon second moi:
Son pseudo est Supaku, il s'agit d'une Iopette maîtrisant l'élément Feu. Elles est maladroite, impulsive, voir carrément sotte. Elle à un stuff de super bagarreuse qu'elle adore par dessus-tout:


  • Toady
  • Abracape
  • Vioutifoule
  • Esteban
  • Raquettes Dugraal
  • Nime
  • Ethnique

A cause de ça, elle se lance souvent dans des combats perdus d'avance, ce qui lui à valu de s'attirer les foudres de nombreux Amaknéens. Heureusement son beau sourire lui pardonne tout. Very Happy 

Enfin bref, je crois que tout y est. Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire ma candidature. Je suis à votre entière disposition si vous avez des questions, avis et etc.
Je vous prie d'agréer l'expression de... oh et puis on s'en fout. Razz 
Cordialement,

Supaku

« J’ai pris connaissance des règles et préceptes de la guilde, et les approuve. »



____________________________________________________



PS1: J'espère que la candidature n'est pas trop longue, c'est pourquoi je rajoute ce commentaire inutile dans un Post-Scriptum.
 
PS2: Dans cette candidature se trouve un code secret ! Le trouverez-vous ? Razz 

_________________
[00:08] de Winter-Sky : pfff go enclos dd maturité
« Change plutôt que tes désirs, l’ordre du monde. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne.miraculeux.net
 
[Refusée] Supaku
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tactiques générales:le flan refusé avec les nains
» Dépôt de plainte refusé ?
» [Refusé] Le noble déchu d'un royaume perdu.
» Déjà 25 ans! But refusé d'Alain Côté....
» Diipax :) [Refusé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne :: Rez-de-chaussée :: Table du recruteur-
Sauter vers: