La Taverne

Forum de la guilde : La Taverne, serveur Allister.
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Rayden ] l'enfant du temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayden

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 15/05/2013
Age : 26
Localisation : L'ile de Moon

MessageSujet: [Rayden ] l'enfant du temps...   Ven 17 Mai - 8:55

Je vis le jour en plein milieu d'une terrible bataille appelée "La guerre du temps", ma mère ne survécu pas à ma naissance. Mon père connaissant ma naissance mais étant au combat exigea que l'on me mette en sécurité. On m'envoya chez mon arrière-grand-père, Maître du temps reconnu et ancien disciple de Dieu Xélor.


A peine âgé de 3 xélorians (âge Xélorien) mon arrière-grand-père me jugea apte à maîtriser le temps. Il m'entraîna aux craqueleurs et quelques fois aux Plaines de Cania. La guerre se finit mais l'espoir de revoir mon père fut anéanti lorsque l'on m’apprit par une lettre écrit de sang de scorbute qu'il était tombé au combat avec honneur. Son coéquipier me raconta ses derniers mots: "Mon jeune fils, tu as un don, celui de maîtriser le temps avec un savoir sans égal que t'enseignera ton arrière-grand-père, soit fort et sache que je veillerais sur toi. J’avais promis à ta mère de t’offrir un cadeau afin que tu n’oublies pas que nous sommes là pour toi, j’ai donc mis en sécurité mon ami le plus fidèle, mon chacha angora. J’espère qu’il t’aidera à traverser les épreuves qui t’attendent. Papa.".


A l'âge de 8 xélorians, ayant ce don, je maîtrisais déjà parfaitement le temps malgré mon jeune âge. Mais un jour où j'étais parti chercher quelques ressources pour mon arrière-grand-père, une bande de 3 Hors-la-loi réputés, attaquèrent notre demeure mais mon arrière-grand-père ne pu les terrasser car ils utilisaient une très grande puissance que leur avait appris Oto Mustam, la magie noire...Tel ne fut pas ma surprise quand je vis la maison brûlant et mon arrière-grand-père non loin de là, à bout de souffle. Je lâchai les ressources et je me précipitai vers lui et je le pris dans mes bras mais il n'eut pas assez de force pour survivre à ses blessures et me laissant ces derniers mots" Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités mon enfant..."


Restant seul pendant une année xélorienne errant dans les montagnes de craqueleurs. Je décidai ensuite de me renseigner sur leurs identités et j'appris qu'ils venaient de Brakmar donc je décidai à l’âge de 9 xélorians d'y aller pour les retrouver. Arrivé à Brakmar j’allai trouver Oto Mustam pour être à son service, chose qui fut faites, et en m'entraînant au combat dans les Landes Sidimotes face à quelques Scorbutes, Croc blanc et Ouginak, je les ai revu en œuvre agressant un ange et le tuèrent sur le champ. Ces même Hors-la-loi m'apprirent quelques sorts et après plusieurs combats, ils me donnèrent le nom de Rayden, l'origine du nom???Je n'en sais point.


Mais ils étaient sans pitié...


Puis à l’âge de 11 xélorians après 2 années xéloriennes à Brakmar, j'eu dans une nuit fraîche, une vision de mon père me disant: "N’oublie pas qui tu es...Ecoute ton cœur". A ce moment-là je compris que je ne devais pas rester plus longtemps à Brakmar pour ne pas tomber dans le mauvais côté du xélor que j'étais. Car mon père devait se douter des effets de Brakmar sur les personnes comme moi...


A 12 xélorians, je sentis en moi une force inouïe me traversé le corps et je me décidai à sortir de Brakmar à l'aide de mon aiguille chercheuse que j'avais entraînée lors de la dernière année à Brakmar, durant cette dernière année, j'avais aussi étudié les alentours de la ville et de ces monstres qui y vivait et qui pourrait m'empêcher de fuir. Je savais où je devais me faufiler pour m'échapper. Je due passer par les Landes de Sidimotes puis par la Forêt maléfique tout en longeant le Cimetière des Torturés. Au bout de quelques semaines, je réussi à arriver à Amakna. Ensuite je passai par des zones qui m’étaient familières comme les montagnes de Craqueleurs où je décidai de me reposer quelques jours pour reprendre des forces dans une grotte secrète...


Quand soudain, en allant au bord de la rivière, je vis un jeune disciple du Dieu Féca combattre les Craqueleurs à l'aide de son krist o'boul mais c'était un groupe de nombreux Craqueleurs, je le vis se battre avec une grande agilité quand soudainement je le vis mettre un genou à terre alors qu'il restait encore 4 Craqueleurs...Les Craqueleurs allaient le finir avec leur écrasement mais avant qu'ils n'y parviennent je ralentis le temps afin qu'il puisse s'enlever de cet posture hasardeuse une fois relevé le féca et moi-même finissions le combat ensemble. A la fin de ce combat, le féca me donna du pain et me demanda de continuer notre route ensemble...


Le temps passa, et après quelques années mon ami mourra de vieillesse, mais me laissa un cadeau inestimable, un récit de toutes ces aventures afin que je puisse à mon tour vivre de tels aventures donc je partis dans un monde inconnu...


Après plusieurs xéloriannées, après m'être aventuré sur l'île du Moon, que je terrassai. Je revins en terre d'Amakna mais le monde avait changé. Nous étions en l'an 130, où je connu Aerith, fille de deux disciple Féca, qui encore dans sa jeunesse était à la recherche ce qu'elle voulait devenir, avec le temps je m'étais fait de nouveaux compagnons d'armes et de rigolade bien entendu. Et une connaissance a chamboulé ma vie, cette charmante Disciple de Sadida était en or, nous parlions souvent ensemble dans la maison des sucreries en Montagne Koalak et elle me fit réaliser que j'aimais aider mon prochain à commencer par elle. (alalala l’amour)


C’est alors que j’entrepris un voyage des plus étonnants sur une île découverte depuis peu par les Amaknéens. L’île du savant Otomai avait été découverte laissant l’accès aux aventuriers de découvrir les monstres sur lesquels travaillés notre cher savant Otomai, c’est lors de ce voyage que j’ai pu rencontrer le Kimbo, monstre qui en fait est très joueur quand on le connait, j’allais souvent le voir pour jouer sur ses glyphes…


Toujours dans l'an 641, je reçu une lettre à mon domicile apporter par un tofu royal, marqué d'une plume de tofu maléfique et écrit avec du sang de scorbute... Cette lettre venait de la bibliothèque d'Amakna, Ou je me rendis de ce pas. J'étais stupéfié de la grandeur de cette bibliothèque quand Harry Stote voulu me parler. Il me dit " Je sais qui tu es et d'où tu viens", quel ne fut pas ma surprise d'entendre cela car après tout ce temps j'étais un des seul survivants de "la guerre du temps" donc depuis j'aide Harry Stote a complété les archives de cette guerre qui fut triste et douloureuse pour le monde des Douze....


C’est alors que Harry Stote me parla d’une découverte qu’un de ses libraires sur une île qui s’appelé Frigost, mais il me mit en garde car une partie de l’île avaient été exploré mais que les parties encore caché étaient encore plus dangereuses, c’est alors que je décidai de m’y rendre avec mes amis, mais voyant la force des monstres j’ai dû me retirer pour me confectionner une nouvelle tenue. J’ai dû donc faire appel à un disciple de Sram connu pour son expérience des monstres sur cette île. J’ai donc demandé à ce qu’il me rapporte les ressources nécessaire à la confection de ma tenue. Il ne lui fallut que 2 semaines pour me rapporter tout cela. C’est donc vêtue d’une nouvelle tenue que je parti affronter le Royalmouth ainsi que le Mansot Royal.


Mais une envie soudaine me donna envie de partir prendre des vacances sur un bateau à la recherche d’une nouvelle île. C’est alors que j’ai pris mon petit bateau au port de Sufokia puis je suis partie longeant la presqu’île des Dragoeufs pour dire au revoir à Crocaburia. C’est alors que quelques jours plus tard, un gélikan m’apporta une lettre bien douteuse, ma femme Minimwa-Gozh, disciple d’Osamodas m’annonça une terrible nouvelle… Terrifié par son contenu, je suis resté figé, laissa partir la lettre avec le vent… Son contenu ? Ma maison ainsi que ma nouvelle tenue cambriolée… Accablé par cette nouvelle, je décidai de continuer mon voyage afin de m’endurcir et m’exiler pour acquérir de la sagesse... C’est alors que je vis une terre pleine de Dragoeufs, mais différente de la presqu’île… C’est alors qu’au milieu des Dragoeufs je décidais de me construire un refuse à l’abri de tout.


En l’an 641, je vis des bateaux débarqués sur l’île plein d’aventuriers, j’ai assisté à l’envahissement de cette île, mais étant dans un coin tranquille je n’ai eu qu’à patienter que le Papa Nowel annonce l’ouverture de son île pour que plus de bateaux ne reviennent. Après quelques mois, dans la nouvelle année, nous voici en 642, j’ai reçu une lettre embouteillé, le mystère de son arrivée n’est toujours pas éclaircit, mais je ne doute pas des capacités de Harry Stote… « Bonjour mon cher ami, j’ai Enicedem, Spoy et Mockoy qui sont passés à la bibliothèque pour avoir de tes nouvelles croyant que je t’avais encore aventuré dans une nouvelle de mes quêtes. Je leur ai donc raconté pourquoi tu étais parti et ils m’ont demandé que si je pouvais t’envoyer une lettre, de te dire de revenir avec eux » Sur c’est mot je décidai, après avoir longtemps réfléchi, repartir à la conquête d’Amakna retrouver mes amis et retourner explorer Frigost, j’avais appris qu’une nouvelle partie de l’île avait été découverte à mon arrivée à Sufokia.


Je retournai voir Harry Stote qui m’annonça que ma femme n’avait divorcé, ce que je compris, mais tel ne fut pas ma surprise de la revoir si vite. C’est grâce à elle si j’ai à nouveau une belle tenue pour combattre. Sur le chemin de mon retour, j’ai pu avoir la chance de croisé un Angora et un Tifoux tigré abandonné par leur maitre… C’est donc avec eux que je suis allé retrouver mes amis. C’est alors que je reçu un parchemin de la part de mon petit tofu de la part d’Harry Stote… Sur le parchemin été écrit « Salut Bandelette… » Je n’ai pas eu besoin de lire plus loin pour comprendre qu’il s’agissait de Gastrik et de son frère Disturbed… Ils me demandèrent si une fois revenu ça m’intéresserait de recréer l’alliance d’aventuriers Atomnium comme dans son passé, c’est avec un grand oui que j’ai accepté lors donnant un rendez-vous afin de les revoir…


C’est ainsi que j’ai pu retrouver le goût de l’aventure, grâce à ses amis autrefois perdu de vue lors de mon vol, que j’ai pu acquérir encore plus de connaissance. Notre alliance se reconstitue petit à petit recrutant des aventuriers audacieux et plein d’humour car c’est avant tout l’esprit que nous recherchons… J’ai pu retourner boire le thé avec Crocaburia et jouer avec Kimbo comme avant, seulement ils me dirent que peu d’aventuriers leur rendaient visite...
C’est donc sur ces mots que je vais finir mes mémoires car je dois à présent partager des choses avec mes amis qu’un livre ne pourra plus m’apporter… Puis mon mode de mémoire va changer ayant trouvé une magie capable d’inscrire mes aventures sur mes bandelettes qui me recouvrent, c’est donc sur elles que tout sera écrit, mais qui sait peut-être un jour seront-elles déroulées afin de reconstituer mon histoire et celle de mes amis…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Rayden ] l'enfant du temps...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zonage et temps de trajet
» Les énigmes qui font passer le temps
» Sainte Galadrielle
» Ellipse de temps
» L'arc et les flèches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne :: Rez-de-chaussée :: Au coin du feu-
Sauter vers: